Nous l’évoquions dans une de nos précédentes parutions. Une rumeur selon laquelle le Syli national est menacé d’expulsion de son hôtel à Antalya (Turquie), s’est répandue dans la matinée de ce vendredi. A en croire le team manager de la formation guinéenne, qui se séjourne également en Turquie avec les joueurs et le staff, il n’y « aucun souci de paiement ».

Dans une interview qu’il a accordée à nos confrères de Cis Médias, ce vendredi, Ali Touré, s’est exprimé sur la rumeur selon laquelle, le Syli national est menacé d’expulsion de son hôtel en Turquie, pour faute de paiement des frais d’hébergement. Le team manager de l’équipe nationale guinéenne qui dit être surpris de la nouvelle, rassure qu’il n’y a pas de problème lié à un quelconque paiement.

« Il n’a jamais été question qu’on ait un problème quelconque de paiement. Je suis très surpris… Il n’y a aucun souci, les joueurs vivent bien, ils sont contents. Nous sommes la seule Nation à procéder à, au moins quatre matchs, on va au bout du stage, c’est pour vous dire que les autorités ont mis tous les moyens pour qu’on ait une bonne préparation, pour bien aborder cette campagne mondiale qui va démarrer au mois de septembre… »

Indiquant que le stage de l’équipe guinéenne en Turquie a débuté le mardi dernier, Ali Touré, précise que les frais liés à la première dudit stage sont pris en charge par les autorités turques.

« Le stage de la Guinée, aux frais du ministère et de la Fédération a proprement démarré le mardi 1er, donc comme pour vous dire que la première partie du stage, c’est une prise en charge totale des autorités turques. D’ailleurs, on a que le devis, on ne nous a pas encore présenté la facture, il n’en est même pas question, puis que les organisateurs du stage sont avec nous au stade ici. »

Faut-il préciser qu’une source du côté du ministère des Sports, avait confié que la Guinée accuse un retard dans le paiement des frais d’hébergement de l’équipe.

Actujeune.com