Ce jeudi 3 juin 2021, le tribunal criminel de Dixinn, a condamné Ousmane Gneloye Diallo à cinq ans de prison ferme, pour des faits « d’injures publiques et de menace de mort » à l’encontre de Kadiatou DK Diallo. A travers une conférence de presse qu’elle a animée ce vendredi, la plaignante, qui est la fille de l’ancien président de l’Assemblé nationale, Boubacar Biro Diallo, a exprimé ses sentiments de réjouissance.

Dans sa communication, Kadiatou DK Biro a dit avoir un sentiment « de réjouissance » face à cette décision du tribunal de Dixinn. Pour elle, la justice guinéenne a montré, encore une fois « qu’elle est indépendante »

La fille du doyen Boubacar Biro, fait remarquer que les autorités judiciaires ont eu à faire leur travail. Elle demande aux services de sécurité « de faire le leur aussi ».

Elle affirme que l’objectif de la plainte était « de laver l’honneur de mon père et je suppose qu’il a été lavé hier en condamnant Gneloye à cinq ans de prison ferme. Comme la justice a tranché, je ne peux pas aller au-delà ».

Faut-il préciser qu’Ousmane Gneloye Diallo, même si condamné par la justice, continue à vaquer à ses affaires dans les rues de Conakry. Le juge Alphonse Charles Wright a émis un mandat d’arrêt contre lui.

Saïdou DIALLO