Il s’agit d’un texte de l’écrivain américain Armistead Maupin, qui est défenseur des droits LGBT, apprend-on. Le sujet a été soumis la semaine dernière, à des élèves de terminale d’un établissement scolaire, près de Dakar, au compte de l’épreuve d’anglais du bac blanc. Cette situation a provoqué une polémique, dans un pays où l’homosexualité est pénalement réprimée au en tant qu’atteinte aux mœurs.

Selon les informations rapportées par RFI, dans le texte en question, le narrateur révèle son homosexualité en sa mère. Dans le lot de questions posées aux élèves sur le texte, figurait : « Etes-vous pour ou contre l’exclusion sociale des homosexuels au Sénégal ? ».

Après l’épreuve, indique le quotidien français, un tollé s’est créé autour du sujet en question. Des parents d’élèves, responsables religieux ont dénoncé ce qu’ils qualifient de « tentative de promotion de l’homosexualité au Sénégal ».

Les autorités n’ont pas tardé à réagir. Le ministère de l’Education a pris des sanctions et démis de ses fonctions, le formateur qui a transmis le controversé sujet.

Du côté des défenseurs des droits LGBT, cette situation est mal perçue. Ils dénoncent pour leur part, une montée des agressions à l’encontre des, mentionne la même source.

En mai dernier, plusieurs sénégalais avaient manifesté à Dakar, pour réclamer la « criminalisation » de l’homosexualité.

Actujeune.com