Les travailleurs de la société Albayrak Transport ont arrêté toute activité ce lundi 31 mai 2021, pour réclamer le paiement de 19 mois de subvention à l’Etat guinéen. Chez nos confrères de FIM FM ce lundi, la Directrice de communication de la société a fait savoir que les travailleurs sont dans « leur droit ».

D’entrée de jeu, Canan Sahbaz a précisé que les bus au nombre de cinquante, sont un don des turques, avant de laisser entendre : « Ils (les bus ndlr) ont plus de quinze ans. Vous savez, nous au sein d’Albayrak, nous gérons le côté mécanique avec des pièces qu’on commande en Chine, et cela aussi, prend assez de temps. Nous avons signé un contrat avec cinquante bus avec l’Etat guinéen. C’est la société Albayrak qui paie de sa poche les travailleurs. Nous n’avons pas de recettes. Nous sommes une société en faillite, car nous fonctionnons avec le fonds d’Albayrak et la Turquie. »

Plus loin, la responsable de la société turque a annoncé que son administration se rapprochera « aujourd’hui même », du ministère des transports pour voir « comment régler ce problème », car indique t-elle, « les travailleurs sont dans leur droit ».

Saïdou DIALLO