C’est une information que notre source auprès du parquet du tribunal de première instance de Kankan vient de nous confirmer. Le médecin-chef de la maternité de l’hôpital régional de Kankan et la sage-femme accusée d’avoir « abandonné », la femme enceinte de trois mois qui est décédée pour « faute d’argent », séjournent à la prison centrale de Kankan, depuis le mercredi, 19 mai 2021.

Au lendemain du décès de dame Mariame Kandé à l’hôpital de Kankan, alors qu’elle était enceinte de trois mois, une réunion de crise, s’est tenue entre les autorités sanitaires, la police et la société civile.

Au sortir de cette rencontre, le médecin-chef de la maternité Dr Mamadi Souaré et la sage-femme accusée, Fatoumata Camara, ont été conduits au commissariat central de Kankan. Après deux jours d’enquêtes préliminaires, les deux ont été déférés au parquet du Tribunal de première instance de Kankan.

Selon notre source proche du parquet, ils ont été inculpés pour « homicide involontaire » et placés sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Kankan où ils séjournent actuellement, en attendant l’ouverture de leur procès.

A rappeler que ces deux employés de l’hôpital avaient déjà été suspendus de leurs fonctions, par les autorités.

N’nah NENE, depuis Kankan