Le responsable de la mobilisation et des antennes du FNDC, Oumar Sylla, alias Foniké Menguè, est en détention à la maison centrale de Conakry. Sa santé ne serait plus au beau fixe. En l’intervalle de trois jours, il a été évacué d’urgence deux fois.

Le lundi dernier, Foniké Menguè, détenu à la maison centrale de Conakry, a été évacué d’urgence, dans une clinique à Kaloum. Selon ses proches, il se plaignait de « douleurs abdominales ».

Ce mercredi, le frontiste vient à nouveau admis d’urgence dans une clinique. Il se plaignerait des mêmes « douleurs abdominales », à en croire des sources proches de lui.

Ces évacuations sanitaires à répétition de du responsable à la mobilisation du FNDC, prouvent sans doute qu’il est mal en point et que son état de santé se détériore en prison.

Foniké Menguè a été condamné fin janvier à 11 mois d’emprisonnement. Il a été reconnu coupable de participation directe à un attroupement non armé.

Aïssatou Djibril