C’est une modification qui a été annoncée ce lundi. Le Syndicat des professionnels de la presse Privée de Guinée élimine le mot « Priveé » et devient désormais, le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée.

Selon les membres de cette structure syndicale, la décision de changer de nom est intervenu, après qu’ils aient constaté que le terme « Priveé », réduisait leur champ d’intervention. 

« Les nouveaux textes ont écrasé un mot qui existait dans l’ancienne appellation. Donc nous sommes désormais Syndicat des professionnels de la presse de Guinée, donc le mot privé est parti. C’est pour dire que nous avons tiré beaucoup de leçons. On s’était rendu compte que notre champ d’action était trop limité, on était trop enfermé. C’est pourquoi Almamy Kalla Conté a été condamné dans une affaire qui l’opposait à Kiridy Bangoura et tout récemment le cas de doyen Amadou Diouldé Diallo qui est de la RTG, nous n’avons pas pu réagir… Donc on a décidé d’écraser le mot privé pour être Syndicat de la presse de Guinée »

A rappeler que cette modification dans l’appellation de cette structure syndicale s’annonce a la veille de l’élection du nouveau bureau exécutif. Le désormais, le Syndicat des professionnels de la presse de Guinée, a entamé son congrès, hier dimanche. L’élection des membres du bureau est prévue ce 25 mai.

Actujeune.com