Le ministre d’Etat, et porte-parole du gouvernement, était face à la presse ce jeudi. Lors de cette rencontre, il s’est exprimé, sur l’interdiction de sortir du territoire, dont font l’objet certains opposants, notamment des responsables de l’UFDG. Pour Tibou Camara, « cette question n’est pas du domaine de l’exécutif et du pouvoir politique, mais plutôt de celui judiciaire ».

En réponse à la question d’un journaliste, qui a demandé si le président de l’UFDG, qui prévoit un voyage à l’international sera permis de sortir cette fois-ci du territoire guinéen, Tibou Camara explique : « Chaque fois que l’une des personnalités, a été refoulée à l’aéroport, c’est suite à des décisions de justice, selon ce qu’on nous à tous appris. C’est pour cette raison que le vice-président de l’UFDG, Fodé a demandé à son avocat de s’informer à la source judiciaire pour connaître les raisons de ces contraintes et de ces restrictions et d’engager une discussion avec les autorités compétentes pour non seulement connaître les raisons de ces restrictions et voir la possibilité de les lever ».

Pour couper court, le porte-parole du gouvernement laisse entendre : « Ce n’est pas du domaine de l’exécutif et du pouvoir politique ».

Il faut souligner que le président de l’UFDG, Cellou Dalein est invité à participer au colloque international de Lomé sur la monnaie Eco, prévu du 26 au 28 mai 2021. Reste à savoir s’il sortira du pays cette fois-ci.

Aïssatou Djibril