Lors de la session ordinaire du conseil des ministres qui s’est tenue par vidéoconférence, ce jeudi 20 mai, le chef de L’Etat a fait une comparaison sur l’endettement de la Guinée par rapport aux autres pays africains. Selon lui, suivant la moyenne admise pour les États membres de la CEDEAO, la Guinée est beaucoup moins endettée que les autres états membres.

Le président de la République « a noté que la Guinée est beaucoup moins endettée que la moyenne admise pour les États membres de la CEDEAO, alors que le seuil toléré est de 60% dans les pays de l’UEMOA, la Guinée affiche un taux de développement global de 44% du PIB sur lequel la dette extérieure représente 26% environ ».

Aïssatou Djibril