Le Ministre d’État en charge des sports, séjourne dans la ville de Kindia, depuis ce mercredi. Sanoussy Bantama Sow a mis l’occasion à profit, pour procéder à des sacrifices et initier des prières en faveur de la Guinée et de l’émergence du sport guinéen. Une démarche qui intervient en prélude aux journées de réflexion sur le sport guinéen, prévues dans la cité des agrumes.

Ce sont la grande Mosquée de Kindia et la paroisse Notre Dame de Kanya, qui ont servi de cadre à cette initiative du ministre des sports. Dans ces deux lieux de cultes, des prières ont été formulées par les fidèles, pour l’émergence de la Guinée, mais surtout l’avancée du sport guinéen.

Le ministre des sports à la grande Mosquée de Kindia

« Nous avons décidé de se retrouver, de sortir de Conakry et se retrouver à Kindia, pour regarder tous les problèmes qui assaillent le football et proposer des solutions. Nous sommes convaincus qu’à la sortie de Kindia, ça sera un nouvel élan pour le football guinéen, mais comme nous sommes des africains, nous comptons sur Dieu, nous avons besoin des prières et des bénédictions. C’est pourquoi nous avons organisé des sacrifices et une lecture de Coran à la grande mosquée de Kindia, mais aussi, des prières chez nos frères et sœurs chrétiens, pour prier pour la paix dans notre pays, mais prier pour le développement du sport, prier pour la relance du sport en Guinée », a indiqué le Ministre d’État.

Le ministre Bantama Sow à la Paroisse Notre Dame de Kanya

Tout au long de son passage dans ces lieux de culte, Bantama Sow et sa délégation se sont fait accompagner par ministre d’État, en charge de l’environnement et les autorités administratives de Kindia.

Actujeune.com