Le conseil des ministres a tenu par vidéoconférence, ce jeudi, sa session ordinaire, sous présidence du Président de la République. Alpha Condé a mis l’occasion à profit pour faire une mise en garde à l’endroit des citoyens illégalement installés sur les domaines de l’État.

Dans le compte rendu dudit conseil, le porte-parole du gouvernement, a fait savoir que le Président Alpha Condé, a indiqué que les citoyens dont les maison ont été « injustement et à tord détruites, seront indemnisés ou leurs habitations reconstruites ».

« En revanche », fait remarquer le locataire de Sékhoutoureya, « tous ceux qui occupent illégalement les domaines et terrains appartenant à l’État, seront déguerpis sans aucune mesure d’indemnisation ».

Par la même occasion, Alpha Condé annonce que les enquêtes « seront diligentées pour déterminer les conditions de toutes les occupations et situer aussi les responsabilités à propos des sources et actes administratifs détenus par les uns et les autres », mentionne le compte-rendu.

Saïdou DIALLO