1,23 milliards d’euros, soit 1,5 milliards de dollars, c’est le montant que va accorder la France au Soudan, sous forme de prêt. Il doit servir à aider le pays à faire face à ses dettes vis-à-vis à du Fonds monétaire international (FMI), apprend-on.

L’annonce a été faite ce lundi, par le ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, alors que se tient à Paris, la Conférence internationale d’appui à la transition soudanaise. Selon le dirigeant français, ce montant est accordé sous forme de prêt-relais.

« Paris va prêter 1,5 milliard de dollars au Soudan, sous la forme d’un prêt-relais, pour lui permettre de couvrir ses arriérés vis-à-vis du Fonds monétaire international. », rapporte France24.

Cet engagement de la France, est la matérialisation d’une promesse faite par Emmanuel Macron, au Premier ministre soudanais, lors de sa visite au Soudan, en 2019, mentionne le quotidien français.

Demain mardi, s’ouvrira également à Paris le sommet pour la relance de l’économie africaine, frappée par la pandémie. Plusieurs chefs d’État africains sont déjà dans la capitale française.

Riche en ressources pétrolières, le Soudan est un État africain « très endetté ». Sa dette extérieure s’élève à « 60 milliards de dollars ».

Actujeune.com