Les députés guinéens étaient réunis en plénière ce vendredi à l’hémicycle. A cette occasion, ils ont examiné et adopté à l’unanimité, la convention d’établissement de la société Agro-Industrielle Guinéo-Emirati (SAGE-SA), pour la relance de l’ex SALGUIDA.

La convention adoptée porte sur le développement socio-économique des zones de production de l’ananas en Guinée. Dans son application, elle envisage l’aménagement et l’exploitation de terres agricoles d’une superficie de 2 100 hectares, pour la production de l’ananas et de sa transformation, en vue « d’une commercialisation en Guinée et pour l’exportation ».

Présent à cette plénière, le ministre de l’industrie et des PME, en terme d’avantages de cette convention pour la Guinée, a évoqué « la construction d’un laboratoire de culture tissulaire qui permettant la production de 30 millions de rejets et la production d’Ananas biologique pourrait être de 90.000 tonnes en 2025, pour ne citer que ceux-là. Il sera créer 400 emplois directs et 1200 indirects. Avec un financement de 10 millions de dollars US pour le démarrage ».

La plénière s’est tenue sous la présidence de l’honorable Fodé Soumah, 2ème vice-président de l’Assemblée nationale. Elle a par ailleurs connu la présence du ministre de l’économie et des finances.

Actujeune.com