La Guinée est-elle à mesure d’organiser la Coupe d’Afrique des Nations en 2025 ? Pour le président de la ligue guinéenne de football, la réponse est « non ».

Si le ministre des sports, Sanoussy Bantama Sow, semble confiant quant à l’organisation de la CAN 2025 par la Guinée, Mathurin Bangoura, pour sa part, est plutôt pessimiste. Le patron de la ligue guinéenne de football professionnel, dans une émission radiophonique ce jeudi, a laissé entendre que pour lui, il est « impossible » que la Guinée réalise ce projet ambitieux, dans un délai de quatre ans. Mathurin dit fonder sa position, sur un ensemble de facteurs qui se résument au déficit infrastructurel dans le pays.

« Qui parle de Coupe d’Afrique des Nations, parle d’infrastructures sportives, c’est-à-dire les pelouses. On parle d’infrastructures routières, d’infrastructures hôtelières, d’infrastructures hospitalières. On parle de télécommunications, l’internet, les aéroports. Donc si on a pas tout ça, en quatre ans, je ne sais pas comment ça peut-être possible. Il y a des hôtels à Conakry, mais à l’intérieur du pays, ce sont des motels. C’est au vue de tout ça, que moi en tant que tel, parce que je connais le football, je me dis que ça va être difficile et même impossible de pouvoir organiser la Coupe d’Afrique. »

Membre du Comité d’organisation de la CAN 2025, le président du CIK, a révélé au cours de cette sortie médiatique, n’avoir « jamais participé à une réunion » de la structure mise en place pour piloter le projet d’organisation de cette compétition continentale.

Actujeune.com