Après avoir été poursuivi par Salifou Camara, alias Super V, pour « diffamation et injures », Élie Kamano a, à son tour, annoncé ce jeudi, une plainte contre l’ancien patron de la FEGUIFOOT.

Au cours de son passage dans l’émission “Mirador “, le reggae man a déclaré que Salifou Camar l’a « filé », avant de préciser : « Il va, il prend mes images à la fédération, il verse ça dans le dossier. Je me sens menacé par un citoyen qui n’est pas habilité à filer un autre citoyen. Il doit se référer à la loi. »

Face à cette situation qu’il dénonce, Elie Kamano annonce à son tour : « Je vais porter plainte pour filature. Il (Salifou Camara) me file pourquoi on n’est ni dans un État terroriste ni à l’époque de la gestapo, où la police était au service de L’Allemagne nazi, non. On est dans un État de droit. Si tu as des problèmes avec un citoyen, tu portes plainte, et c’est à la police de filer la personne pour des fins d’enquête. Lui, il m’a filé, il a envoyé ces images donc le droit d’images, pourquoi il prend mes images pour des fins qu’il connaît lui. »

L’artiste reconverti en politique laisse entendre qu’il « ne peut pas comprendre cette démarche d’un citoyen qui veut que justice soit rendue à cause de deux mots que j’aurai placés. »

A rappeler que c’est suite à un direct que Elie a effectué sur sa page Facebook dans lequel il a traité Super V de « potiche et d’ennemi de la Guinée », que ce dernier a décidé de le poursuivre pour diffamation.

Saïdou DIALLO