Les autorités du ministère de la justice et les membres de la chambre nationale des Huissiers de Guinée et avocats, ont repris les négociations ce lundi, pour trouver une solution à la crise qui secoue le système judiciaire, depuis plusieurs semaines. Comme ce fut le cas précédemment, les lignes n’ont également pas bougé.

Au terme des discussions, le président de la chambre des Huissiers de justice, Me Sory Daouda Camara précise que « la grève continue, puisqu’il n’y a pas eu d’accord ».

« Les lignes n’ont pas bougé. La discussion pour le moment est au point mort. Nous sommes en désaccord au niveau des différents points, tel que le premier qui est la suppression de la réquisition. La seule n’a pas été tranchée aujourd’hui. Ce qui veut dire que la grève continue même si nous sommes en discussion. C’est au tour du premier point que les discussions ont duré jusqu’à maintenant là et il n’y a pas eu accord », a-t-il expliqué. Des propos recueillis par nos confrères de Mosaïqueguinee.

Les négociations ont été renvoyées au mercredi 05 mai prochain. Il faut souligner que la première négociation qui avait eu lieu le mercredi 28 avril 2021, n’avait pas aussi porté fruit.

Aïssatou Djibril