C’est une décision qui émane du ministère des sports à travers celui de la ville et de l’aménagement du territoire. Les occupants du parc automobile situé à Nongo, près du stade Général Lansana Conté et du stade Petit Sory, sont appelés à libérer le domaine.

Au cours d’une visite qu’il a effectuée sur les lieux ce mercredi, Sanoussy Bantama Sow, a réitéré aux administrateurs dudit parc, la décision de son département. Selon le ministre, le domaine doit servir pour la construction d’un “village CAN”, prévu dans les infrastructures de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, dont la Guinée est le pays hôte.

A cette occasion, les responsables du parc ont plaidé le ministre de leur accorder un prolongement de leur séjour, qui était normalement arrivé à terme depuis le 26 avril dernier. Bantama Sow a accepté la doléance et leur a accordé à son tour un délai d’un mois, à compter de ce 28 avril. Une manière de permettre aux occupants du parc, de trouver un autre site.

Le ministre des sports a toutefois, tenu à préciser qu’au terme de ce délai, les occupants se verront déguerpir du site.

Bantama Sow a effectué cette visite en compagnie du Directeur Général de la police nationale, Ansoumane Baffoé Camara, qui est désormais chargé de la sécurité au sein du Comité d’organisation de la CAN 2025.

Actujeune.com