Le Président du Conseil militaire de transition (CMT), a procédé ce lundi, à la nomination d’un Premier ministre de la transition. Le Général de Corps d’Armée, Mahamat Idriss Déby a placé sa confiance en Pahimi Padacké Albert, pour diriger le Gouvernement de Transition, après le décès tragique du Maréchal Idriss Déby Itno.

Selon les informations Pahimi qui est le Président du Rassemblement national des démocrates tchadiens-Le réveil (RNDT-Le Réveil), à été le dernier Premier ministre du défunt Président Déby, avant la suppression du poste en 2018.

Candidat lors de la présidentielle du 11 avril dernier, le nouveau Premier ministre était arrivé selon les résultats, en deuxième position, derrière le Président Déby. Il avait été crédité de 10,32 % des voix.

Le Tchad est dans une phase de transition politique, depuis le décès la semaine dernière, du Président Idriss Déby Itno, tué « lors d’un combat contre les rebelles ». Le Conseil militaire de transition, dirigé par le fils du défunt chef d’État, s’est emparé du pouvoir. Il promet de le rendre aux civils après 18 mois de transition.

Actujeune.com