Un projet de Décret portant cadre réglementaire des opérations de soutage en République de Guinée, a été soumis au conseil des ministres, le jeudi 22 avril, par le ministre des Hydrocarbures, Diakaria Koulibaly. Il permettra au ministère concerné de « lutter contre les pratiques illégales d’avitaillement, et de pouvoir faire bénéficier le budget de l’Etat des recettes liées à cette activité ».

Après avoir expliqué que le soutage est « une opération d’avitaillement d’un navire ou d’une installation offshore (en mer) en produits pétroliers et dérivés dans les zones maritimes sous souveraineté ou juridiction de la République de Guinée », Diakaria Koulibaly a indiqué que l’objectif visé par ce projet de décret est « de normaliser les opérations de soutage dans les eaux guinéennes avec pour double effet d’arriver à lutter efficacement contre les pratiques illégales d’avitaillement, et de pouvoir faire bénéficier le budget de l’Etat des recettes liées à cette activité ».

Poursuivant, le ministre précise que « Le soutage se fera par un Partenaire technique principal qui sera l’importateur et le distributeur exclusif des produits ciblés par le soutage, et par des avitailleurs locaux ».

Au terme de la communication de Diakaria, le conseil a « adopté le projet de Décret soumis ».

Aïssatou Djibril