La victime se nomme Mamadou Diallo. Âgé de 25 ans, il habitait à Anderlecht, l’une des communes de la Région de Bruxelles-Capitale, en Belgique.

Selon les informations, relayées par le quotidien belge Het Laatste Nieuws, le jeune guinéen, s’est vu coincé dans un terrible incendie qui a ravagé le lundi à 03h du matin, un immeuble de la rue Heyvaert à Anderlecht, où il résidait. Son corps a été retrouvé sous les décombres, après l’intervention des services de protection civile.

« Passionné de football », Mamadou Diallo a quitté la Guinée, avant « ses dix ans ». Il était passé par plusieurs clubs de football à Bruxelles, sans succès, avant de décider de se concentrer sur les études, pour plus tard revenir à son premier amour, en rejoignant les U19 de Ternat, rapporte la même source.

Le jeune guinéen de 25 ans, est la seule personne décédée dans cet incendie. Toutefois, le drame a fait une « trentaine de blessés ». Parmi eux, « quatre se trouvent actuellement dans un état critique, dont une personne blessée après avoir sauté d’une fenêtre ainsi que trois sévèrement intoxiquées qui sont intubées et ventilées, dont un enfant de très jeune âge », apprend-on.

Actujeune.com