Dans la déclaration de politique générale du gouvernement, ce mercredi 7 avril 2021, à l’hémicycle, Kassory Fofana a mis un accent particulier sur l’enseignement primaire.

Avec un ton ferme, le chef du gouvernement a déclaré que l’enseignement supérieur « est importante ». Mais précise le patron du palais de la Colombe, « elle n’est pas une priorité. La priorité des priorités demeure l’enseignement de base. »

Aujourd’hui, malgré des réformes engagées par les autorités, pour rehausser le niveau du système éducatif guinéen, le secteur continue de faire face à d’énormes difficultés. Celles-ci sont entre autres, le manque d’infrastructures, la qualification du personnel enseignant.

Saïdou DIALLO