Un bébé de sexe féminin a été retrouvé le vendredi 26 mars, dans le cimetière catholique au quartier bordeaux, commune urbaine de Kankan.

C’est un homme de passage qui a entendu les cris de la nouvelle-née abandonnée. Il a récupéré l’enfant et l’a envoyé dans son domicile, avant de se rendre chez le chef du quartier.

« A 19h 30, je partais chez un camarade mécanicien, comme je n’étais pas en excès de vitesse, j’ai entendu les cris d’un enfant au niveau du cimetière catholique, sous un manguier. J’avais pensé que c’est le cri d’un chat, j’ai mis le phare de la moto et j’ai vu que c’est un enfant. C’est une fille, elle avait sa main dans sa bouche et elle pleurait. J’ai demandé « Qui est là ? Qui est là ? » Personne ne m’a répondu, j’ai pris l’enfant pour envoyer chez moi. Quand même elle est née chez un médecin, parce qu’elle avait une pince sur son nombril et j’ai donné l’enfant à ma femme. Comme c’est un problème d’hommes, nous sommes partis chez le chef de quartier, pour lui présenter l’enfant. Et le chef de quartier a dit qu’on se connaît tous dans le quartier, il a vérifié l’enfant aussi, il se porte bien », témoigne Adama Condé.

Après la découverte, Adama a exprimé le souhait de recueillir la nouvelle-née sous son toit. Il compte demander aux autorités, de lui laisser la garde de l’enfant.

« Puisque l’enfant est abandonné, je vais faire des papiers et demander aux autorités de me laisser la garde. Cela me fera plaisir parce que je n’ai pas volé l’enfant », a-t-il laissé entendre.

N’nah NENE pour Actujeune.com