En plénière ce mardi, les députés de la neuvième législature guinéenne, se sont penchés sur l’examen de deux projets de loi, dont celui portant organisation, promotion et contrôle des activités physiques et sportives.

Soumis par le ministère des sports, ledit projet de loi a finalement été adopté à l’unanimité, à l’issue d’un vote. Il se résume en ces axes suivants :

• L’intégration du programme d’éducation physique et sportive au niveau du secondaire et des institutions d’enseignement supérieur ;
• La dotation des écoles en matériel didactiques et pédagogiques pouvant permettre aux enseignants de pratiquer l’éducation physique et sportive avec aisance ;
• La formation des formateurs qui doivent enseigner la pratique de l’éducation physique et sportive en milieu éducatif
• L’aménagement d’espace nécessaire à la pratique de cette discipline dans les établissements ;
• L’augmentation du coefficient de l’EPS à deux pour la motivation des apprenants (élèves étudiants) ;
• Le suivi et l’évaluation des formateurs à tous les niveaux ;
• Inclure dans le texte l’exécution de l’hymne national aux équipes nationales ;
• Que les médailles décernées soient accompagnées par des numéraires aux athlètes distingués ;
• Que la place du secteur privé soit prépondérante dans le financement du sport ;
• Que des espaces soient trouvés dans les ERAMS pour la pratique de l’éducation physique ;
• Que l’implication du ministère soit effective lors de la construction des infrastructures sportives ;

Cette plénière s’est tenue en présence du ministre des sports et de plusieurs anciennes gloires du football.

Saidou DIALLO