Les autorités guinéennes ont procédé ce vendredi, au lancement de la campagne de vaccination contre le Coronavirus. C’est le Centre de traitement épidémiologique de Gbéssia, dans la commune de Matoto, qui a servi de cadre à cette cérémonie de lancement.

Présidant ce début de la vaccination anti-Covid-19, le ministre de la santé a indiqué que l’opération à l’entame, concernera les quartiers les plus touchés de Conakry. Remy Lamah, a aussi invité les citoyens à accepter de se faire vacciner.

« Cette opération de vaccination débutera à Conakry à travers les quartiers les plus touchés de la ville Conakry, avant les autres étapes prévues parcette opération de vaccination… Accepter cette vaccination, c’est accepter de se protéger et protéger les autres. »

Cette campagne de vaccination fait suite, à la réception par la Guinée, de 200 000 doses de vaccins chinois “Sinopharm”. L’administration du vaccin se fait en deux étapes. Après réception d’une première dose de 0,5 millilitres, une seconde dose est administrée entre le 21e et le 28e jour.

Actujeune.com