C’est sans doute une bonne nouvelle pour les guinéens de l’étranger. Ils n’auront plus à se déplacer pour uniquement venir se faire des passeports biométriques à Conakry, annonce le ministère des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger.

Un protocole d’accord vient d’être signé entre l’État guinéen et la Société LOUBA. Il porte sur la fourniture de passeports guinéens à l’étranger. La démarche vise à permettre à la diaspora guinéenne de se procurer du passeport guinéen à partir des pays dans lesquels ils sont.

Selon le département des affaires étrangères, « le protocole prévoit le déploiement de kits d’enrôlement dans nos missions diplomatiques et consulaires, pour permettre à nos compatriotes de la diaspora de renouveler leurs passeports sur place. »

Pour Dr Khalil Kaba, patron de la diplomatie guinéenne, cette nouvelle disposition « va en droite ligne avec la politique prônée par le Président de la République : gouverner autrement, c’est à dire rapprocher les administrateurs des administrés ».

Les premières livraisons des kits d’enrôlement se feront d’ici le 31 mars. Cinq (5) pays seront les premiers bénéficiaires, dont l’Angola, le Maroc, la France, la Malaisie et les États Unis, annonce le ministère des affaires étrangères, qui indique également que « l’opération se poursuivra tout au long de l’année pour une couverture de 42 Missions Diplomatiques et Consulaires du pays ».

Ib’n KABA