L’alerte vient du front national pour la défense de la constitution (FNDC), dont il est membre. Le président du parti MoDeL, Aliou Bah, serait recherché pour être arrêté par les services de la Direction centrale de la police judiciaire.

« De sources bien informées, Alpha Condé vient d’instruire à son bras armé Aboubacar Fabou Camara de la DCPJ de faire arrêter notre camarade de lutte Aliou BAH Président du Model. La Coordination Nationale du FNDC exprime toute sa solidarité à Aliou BAH et lui témoigne de son soutien indéfectible. Aliou BAH ne fait qu’exercer les droits que lui confère la constitution Guinéenne », lit-on dans l’alerte faite par les frontistes. 

Pour l’heure, l’on ignore le motif pour lequel Aliou est « recherché » selon le FNDC.

Nous y reviendrons 

Saïdou DIALLO