Le président du Hafia FC, a officiellement annoncé ce lundi, sa candidature à la présidence de la Fédération guinéenne de football. Kerfala Camara (KPC) veut diriger l’instance en charge du football guinéen.

C’est à l’occasion d’un point de presse que KPC a émis sa volonté d’être à la tête de la Feguifoot. L’homme d’affaires guinéen, devant un parterre de journalistes locaux et internationaux a évoqué les raisons qui motivent sa candidature en plusieurs points.

Donnant sa perception de la gestion de la Feguifoot, Kerfalla Camara a d’entrée de jeu, dénoncé une « gestion centralisée, autoritaire et opaque du président de la fédération » qui pour lui, ne laisse « aucun espace d’expression et d’initiative à la Ligue qui s’est ainsi trouvée marginalisée et privée de toute autonomie dans son fonctionnement…».

Le président du Hafia, a aussi évoqué la disqualification par la CAF des U-17 guinéens, pour dit-il, « une sombre affaire de falsification des dates de naissance de nos jeunes joueurs inscrits par la Féguifoot pour disputer la CAN de cette catégorie d’âges ». Il estime que cet état de fait, est une « humiliation », tout comme « l’invalidation » de la candidature du « candidat officiel de la Guinée » au Comité-exécutif de la Confédération africaine de football (CAF).

A cette même occasion, le nouveau candidat ne manque pas d’affirmer que « nos jeunes sont par ailleurs totalement ignorés par une Féguifoot qui n’a jamais pris la peine de mettre en place un quelconque plan de formation, ni même d’organiser des compétitions minimes, cadets et juniors, dignes de ce nom, pourtant nécessaires au parcours sportif d’un jeune footballeur destiné à nourrir nos clubs et le Syli national… »

KPC est pour le moment la seule personne à avoir officiellement déclaré sa candidature à la présidence de la Feguifoot. L’instance a fixé sa XIXème Assemblée générale ordinaire et élective, au vendredi 30 Avril 2021.

Actujeune.com