A l’occasion du lancement du Forum de l’investissement en Guinée, ce mercredi, le Président de la République a interpellé la Société financière internationale (SFI). Alpha Condé a demandé à l’organisation financière de financer désormais « les hommes d’affaires » du pays.

Avec un ton franc, le locataire de Sékhoutouréyah a fait comprendre à ses « chers amis » de la SFI (Société financière internationale), qu’il faut qu’ils se disent certaines vérités : « Vous avez annoncé des investissements importants en Guinée, mais ces investissements n’ont pas servi à développer les hommes d’affaires guinéens, ces investissements ont servi aux monopoles ».

Poursuivant, Alpha Condé rappelle que la SFI a financé plusieurs sociétés étrangères pour des projets en Guinée, avant d’inviter la nouvelle direction générale de l’organisation financière à apporter des financements aux projets des hommes d’affaires guinéens.

« Vous avez fait l’investissement à Alcoa qui est une société américaine, à Sheraton, mais très peu d’investissement aux opérateurs économiques guinéens. Ce que nous souhaitons désormais, qu’effectivement la SFI finance les investisseurs, les hommes d’affaires guinéens. Nous voulons créer des champions, et je suis sûr que la nouvelle direction de la SFI nous accompagnera parce qu’aligner des chiffres énormes pour Alcoa et Sheraton, on a l’impression que la Guinée est accompagnée, mais que ce sont les monopoles étrangers qui sont accompagnés ».

Saïdou DIALLO