Comme annoncé, une partie des premières doses de vaccins anti-Ebola, reçues par la Guinée, a été transportée ce mardi, à N’Zérékoré. La réception s’est tenue en présence du ministre de la santé, le Général Rémy Lamah.

Selon les autorités sanitaires, ce sont au total « 800 doses » de vaccins qui ont été acheminées ce mardi, sur « 3 500 prévues » pour cette zone où la maladie virale a fait une résurgence. Le reste des doses de vaccins sera transporté dans les « prochaines 24 heures », annoncent-elles.

Après la réception de ces 800 doses, l’équipe a mis le cap sur Gouécké, où le lancement des opérations de vaccination est prévu ce mardi.

Actujeune.com