La décision a été rendue publique ce vendredi, à travers un communiqué de la fédération guinéenne de football, dont nous disposons copie. La commission d’éthique de la FEGUIFOOT indique qu’Amadou Diaby est désormais rétabli dans ses fonctions de vice-président de l’instance en charge du football guinéen.

Ci-dessous, copie du communiqué

En 2019, accusé de « corruption » et d’avoir perçu une commission de 10% sur le salaire de Paul Put, alors sélectionneur du Syli national, Amadou Diaby vice-président de la Feguifoot, avait été suspendu pour 7 ans, par la commission d’éthique de la Feguifoot qui lui a aussi infligé une amende de 25 000 euros.

Actujeune.com