C’est dans la nuit de ce mercredi à jeudi, que le chef du gouvernement ivoirien a subi un malaise qui l’a contraint de s’envoler d’urgence, pour la France, en fin de matinée de ce jeudi, selon des sources médiatiques locales.

Hamed Bakayoko, un des tout-puissants lieutenants d’Alhassane Ouattara et aussi vu comme son plus probable successeur au regard de sa popularité ascendante, est hospitalisée dans un hôpital situé dans la proche banlieue parisienne, informe les médias ivoiriens. 

Le premier ministre ivoirien, dont l’absence sautait aux yeux à la cérémonie d’investiture des candidats du RHDP ce mercredi, parmi lesquels il compte, pour les prochaines législatives ivoiriennes, avait été testé positif au Covid-19 en avril 2020.

L’homme politique de 55 ans, Maire d’Abobo, n’est plus apparu publiquement depuis bientôt dix (10) jours. La dernière apparition officielle était à Abobo lors de la présentation des candidats RHDP de la commune aux législatives, le 10 février dernier.

Sur son compte officiel facebook, la dernière publication date d’il y a un peu plus de 24 heures.

Daraba