Le directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, Docteur Sakoba, était face à la presse ce jeudi 18 février, pour annoncer la commande de 12 000 doses de vaccins contre l’épidémie d’ébola, pour la Guinée.

Selon Docteur Sakoba, « La Guinée a commandé 11 500 doses de vaccins pour les trois sites ». L’épidémiologiste annonce également : « Nous allons faire la vaccination ceinture, le cerclage. Le personnel de santé de Gouécké et de N’Zérékoré sera vacciné ».

Pour ce qui est du cas des 32 contacts, il indique « qu’ils seront vaccinés dès lundi et les contacts des contacts le seront aussi et le plutôt que possible. Il y aura 3 équipes dans la région. Les équipes peuvent vacciner jusqu’à 200 personnes par jour ».

Par la même occasion, le Directeur général de l’ANSS, annonce que « les premières doses de vaccin anti-Ebola sont attendues à Conakry le 21 février prochain ».

Six cas de décès ont été enregistrés depuis la réapparition de cette maladie à Gouécké, dans la préfecture de N’Zérékoré.

Aïssatou Djibril