Une mission guinéenne, conduite par le ministre des affaires étrangères, a bouclé ce mardi, deux jours de discussions à Freetown, sur la question de la réouverture de la frontière Guinée-Sierra Leone.

Au terme des échanges, les autorités guinéennes et sierra léonaises se sont entendues sur « la signature, prochainement, d’un Accord-Cadre de coopération en matière de sécurité et de partage d’informations entre les deux pays, d’un Protocole d’Accord de coopération et d’assistance mutuelle en matière douanière et de l’Accord Général de coopération entre les deux Gouvernements, pour la création d’une commission mixte de coopération », rapporte le ministère des affaires étrangères.

Pour l’heure aucune date exacte n’a été fixée pour la signature dudit protocole d’accord, qui se tiendra à Conakry, en présence du Président de la Sierra Leone, Julius Maada BIO.

Sur la question de la réouverture de la frontière, les deux parties se sont accordées sur des préalables, dont entre autres « l’organisation d’une patrouille conjointe par mois dès le 1er Mars, dans les secteurs de Yumkelia, Pamelap, Kukuna-Laya…du côté léonais et à Ourékaba, Hèrèmakono (Faranah), Nongoa du côté guinéen ».

A rappeler que le ministre de la sécurité, Damantang Albert Camara et plusieurs cadres des services de la police, de la douane et de l’armée, ont aussi pris part à ces échanges.

Actujeune.com