Les autorités allemandes viennent de refuser au Liverpool FC, l’autorisation d’accès à leur territoire. Le club britannique est normalement attendu en Allemagne, pour disputer avec le RB Leipzig, son 8ème de finale de la ligue des champions, le 16 février prochain. Cette décision est motivée par le fait qu’un variant du Covid-19 a été enregistré en Angleterre et est estimé « beaucoup plus contagieux », apprend-on.

L’Allemagne à travers son ministère de l’intérieur, a indiqué jeudi, qu’elle n’accordera pas de dérogation au Liverpool FC, pour accéder à son territoire, dans le cadre de son match avec le RB Leipzig. Cette décision fait suite à la disposition anti-Covid-19, prise par les Allemands et qui « ne prévoit pas de dérogation spéciale pour les sportifs professionnels », rapporte France24.

Il y a de cela quelques jours l’Allemagne a interdit aux compagnies aériennes de transporter vers son pays, les passagers issus des zones qui ont connu des mutations du Covid-19.

L’UEFA, instance en charge du football européen, a pour sa part accordé jusqu’au 08 février au club allemand (le RB Leipzig ndlr), afin qu’il trouve une alternative. Elle précise que conformément à ses dispositions, lorsqu’une telle situation se présente, « le club recevant (…) est tenu de proposer un stade de remplacement adéquat. Ce stade peut se trouver dans un pays neutre (sur le territoire d’une association membre de l’UEFA) à condition que le match puisse s’y dérouler sans qu’aucune restriction ne s’applique aux deux clubs », mentionne le quotidien français.

Actujeune.com