Le coffre-fort disparu à l’Université général Lansana Conté de Sonfonia le week-end dernier, a été retrouvé à Coyah cet après-midi. Selon le Directeur de l’information et de la communication de ladite Université qui dit avoir reçu l’information des agents qui ont procédé à la saisie, dans ledit coffre-fort, il n’y a que « des fiches d’émargement dedans ».

« La police de Coyah qui a retrouvé le coffre-fort nous a dit qu’il n’ y a que des fichiers d’émargement, il n’y a pas l’argent dedans. Pour le moment on a  même pas pu mettre mains sur les papiers pour savoir combien d’enseignants ont été payés. Comme la DPJ avait été saisie, nous attendons la fin de son enquête », a expliqué le Directeur de l’information et la communication de l’UGLCS,  Mamady Sayon Camara .

Selon le recteur de cette université, il y avait « 233 millions de francs guinéens » dans le coffre-fort avant sa disparition. Cette somme d’argent était destinée à la paie des enseignants contractuels, précise-t-il.

Saïdou Diallo