La situation socio-politique en Guinée, particulièrement la détention d’opposants, a été abordée ce mercredi, à l’assemblée nationale française.

Jean-Yves le Drian, ministre français des affaires étrangères, a affirmé au cours de cette rencontre, avoir demandé à l’État guinéen de faire « toute la lumière » sur les événements enregistrés en ce moment en Guinée, notamment la « détention des opposants ».

« Avec l’Union européenne, nous avons demandé aux autorités de Guinée de faire toute la lumière sur les événements qui se déroulent en ce moment, avec éventuellement des mesures à prendre si cette lumière n’est pas faite », a-t-il indiqué, rapporté par le Figaro.

Cette déclaration du patron de la diplomatie française, intervient après que des élus français aient interpellé l’Élysée, sur la situation socio-politique guinéenne, ( les tueries lors des manifestations et les arrestations d’opposants).

Actujeune.com