Oumar Sylla, alias Foniké Menguè était à la barre ce jeudi, au tribunal de première instance de Mafanco. Après avoir été condamné à 11 mois de prison ferme par la juge, le responsable des antennes du FNDC, a porté des accusations contre le Président Alpha Condé.

Pendant que des agents étaient entrain de l’embarquer à bord de leur pick-up, le condamné a déclaré à haute voix : « Monsieur Alpha Condé a tous les dossiers des opposants au troisième mandat à Sekoutouréah. Il (Alpha Condé ndlr) a détruit la justice guinéenne ».

Pour démontrer sa détermination à mener son combat contre un troisième mandat, Foniké Menguè continue en scandant : « Nous disons non au troisième mandat et nous continuerons à lutter contre ce troisième mandat. Même en prison je lutte contre le 3ème mandat (…) », a-t-il souligné tout en ajoutant que « le président-fondateur du RPG a peur. Mais, le troisième mandat n’aboutira pas ».

Après cinq mois passés en prison, Oumar Sylla , devra attendre six autres mois pour recouvrir sa liberté. Pendant ce temps ses avocats décident de « relever appel ».

Aïssatou Djibril