C’est sans nul doute la plus grande surprise des nominations au compte goutte, des membres du gouvernement. 

Le président Alpha Condé, à travers un décret lu sur les antennes de la télévision nationale ce mercredi, a procédé au remplacement de Mouctar Diallo, à la tête du ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. 

Selon cette décision du chef de l’Etat, c’est Madame Aissiatou Baldé, précédemment ministre conseillère à la présidence qui prend les commandes du désormais ancien département que dirigeait le bouillant Président du parti NFD, fervent défenseur du changement constitutionnel et du troisième mandat.

Précédemment, une information portant sur le « mécontentement » de Mouctar Diallo après sa reconduction, avait alimenté le débat et fait « la une » de l’actualité. A en croire certaines indiscrétions, le principal concerné aurait même été rencontré le chef de l’État, pour dit-on, demandé à bénéficier d’un autre portefeuille ministériel plus « consistant ».

Actujeune.com