Une mission de la CEDEAO conduite par l’ancien Président nigérian Goodluck Jonathan, a séjourné au Mali du 11 au 12 janvier, dans le cadre d’une évaluation du processus de transition en cours dans le pays.

Au terme des deux jours de « consultations avec les parties prenantes », les émissaires de l’institution sous-régionnale ont dressé un rapport, dans lequel ils disent avoir noté des « avancées relatives à la mise en place des organes de la transition et la nomination des responsables des différents organes de la transition ».

Dans son rapport, la mission a également noté « l’insuffisance des consultations relevées par plusieurs acteurs » au Mali. Elle a aussi rappelé que le Conseil National pour le Salut du Peuple (CNSP), qui a vu jour au lendemain de l’éviction au pouvoir du Président Ibrahim Boubacar Keïta, « devrait être formellement dissout ».

Ci-dessous, les copies du rapport de la mission

Actujeune.com