Le Congrès américain a officialisé la victoire de Joe Biden à la présidentielle, ce jeudi matin. En même temps, son principal challenger, Donald Trump qui, depuis plusieurs semaines ne reconnaissait pas sa défaite, a finalement promis de céder.

Dans un communiqué qu’il a publié, le candidat républicain a indiqué que sa présidence touche à sa fin et promet une « transition ordonnée le 20 janvier prochain ».

« Même si je suis en complet désaccord avec le résultat de l’élection, et les faits me soutiennent, il y aura une transition ordonnée le 20 janvier… Cela représente la fin de l’un des meilleurs premiers mandats présidentiels et ce n’est que le début de notre combat pour rendre sa grandeur à l’Amérique », a-t-il déclaré.

A rappeler que la session de validation des résultats de la présidentielle américaine au Capitole, avait été interrompue pendant plusieurs heures après l’irruption des partisans de Trump. Des scènes de violences ont suivi cet incident, faisant quatre (4) morts. 52 personnes ont été arrêtées à Washington, la capitale fédérale des États-Unis, selon les autorités policières.

Actujeune.com