Après avoir renoncé à l’autopsie de Roger Bamba, sa famille est finalement entrée en possession du corps hier lundi. Décédé depuis le 17 décembre dernier alors qu’il était placé en détention provisoire à la maison centrale de Conakry, le désormais ex communicant du parti Union des forces démocratiques de Guinée, va enfin rejoindre sa dernière demeure dans son village natal.

Joint ce mardi matin par la rédaction d’Actujeune.com, la femme du défunt ancien responsable de l’UFDG a affirmé que « la dépouille mortruaire de mon mari va quitter demain Conakry pour Lola. Il sera enterré dans son village ».

Roger Bamba était poursuivi pour « production, diffusion, mise à disposition d’autrui des données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique ». Sa mort a suscité une vague d’indignation au sein de l’opinion nationale et internationale.

Félicité Grâce LAMAH