Le procès de Souleymane Condé, leader du mouvement la Diversité Républicaine de Guinée, Youssouf Dioubaté (membre de la DRG, et feu Roger Bamba de l’UFDG, s’est ouvert ce mercredi au tribunal de première instance de Dixinn, à Conakry.

Selon nos confrères de Guinee114, au terme des débats, le procureur de la République, Sidy Souleymane N’diaye « a requis la lourde peine d’emprisonnement de cinq ans, et le payement d’une amande de 300 millions de francs guinéens », contre chacun des deux prévenus vivants, présents au procès.

Ces opposants du régime en place sont poursuivis pour « production, diffusion et mise à la disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique ».

Saïdou DIALLO