Dans la nuit de samedi à dimanche, la Douane malienne a saisi environ 143 kilogrammes d’or, à la frontière guinéo-malienne. A travers un communiqué rendu public ce mercredi, l’Union nationale des orpailleurs de Guinée (UNOG), a tenu a précisé qu’aucun membre de sa structure n’est impliqué dans l’affaire.

« Nous sommes heureux d’annoncer qu’aucun orpailleur guinéen n’est impliqué dans cette affaire. Nous tenons à rappeler par la même occasion que, l’union nationale des orpailleurs de Guinée, veille strictement au respect scrupuleux des règles qui encadrent l’exportation et le transport d’or en dehors de nos frontières… », lit-on dans le communiqué de l’UNOG.

Ci-dessous copie dudit communiqué

La quantité d’or saisie était en provenance du Mali pour la Guinée, à bord d’un taxi. Elle est estimée à plus de 7 millions de dollars américains.

Saïdou Diallo