Malgré l’investiture du Président Alpha Condé, le duo UFDG-ANAD, ne digère toujours pas la défaite de son candidat à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. A travers une déclaration faite ce mercredi, Cellou Dalein Diallo a appelé les guinéens à se mobiliser « pour continuer le combat ».

Selon le principal challenger d’Alpha Condé au jour d’aujourd’hui, il ne s’agit plus de démontrer « que nous avons gagné cette élection » il s’agit plutôt « de renforcer notre organisation pour imposer le respect de la vérité des urnes et la reconnaissance de notre victoire. »

Pour l’ancien premier ministre guinéen dans ce combat qu’il qualifie de noble pour la démocratie et la justice « nous faisons désormais face à un véritable terrorisme d’Etat instauré par Alpha CONDE et qui se traduit par l’usage abusif de la force au détriment du droit ».

« Malgré toutes ces contraintes », indique Cellou Dalein Diallo « il est hors de question pour l’UFDG et l’ANAD de renoncer à la lutte pour le triomphe de la vérité des urnes et la reconnaissance de notre victoire ».

Plus loin, le principal opposant du régime en place, martèle que l’UFDG et l’ANAD « invitent par conséquent tous les guinéens épris de justice et de démocratie, gages de la paix et de la stabilité, à rester mobilisés pour continuer le combat pour le triomphe de la vérité des urnes et des règles et les principes de l’État de droit ».

Saïdou DIALLO