Plusieurs femmes ont manifesté ce samedi, devant le domicile privé du leader de l’UFDG, pour disent-elles, lui demander de « reconnaître la victoire d’Alpha Condé, pour ainsi mettre fin à la crise politique guinéenne ».

A travers ses canaux digitaux de communication, le leader du parti Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a réagi à cette mobilisation des femmes. Pour lui, c’est une démarche orchestrée par Alpha Condé qui tente de le « narguer ».

«… Alpha CONDE, non content d’avoir confisqué ma victoire, fait occuper, depuis le 20 octobre mes bureaux et mon siège, fait abattre 48 militants de l’UFDG et fait arrêter plus de 300 autres dont de très proches collaborateurs, m’envoie ce groupe de femmes pour me narguer. Mobilisons nous pour mettre un terme à l’arrogance de ce pouvoir illégal et illégitime… ».

Cellou Dalein et ses alliés appellent à des manifestations de rue la veille et le jour de l’assermentation du Président Alpha Condé.

Actujeune.com