Ce vendredi 27 novembre 2020, un homme âgé d’une trentaine d’années, s’est donné la mort par pendaison au quartier Madina, dans la commune urbaine de Labé. Amadou Diouldé Barry a été retrouvé pendu dans les toilettes familiales, il souffrait d’une « dépression mentale », causée par un accident, selon sa famille.

« Il avait fait un accident il y a de cela quelques années. Depuis, son état mental n’est pas au beau fixe. Il était à Conakry ; mais comme j’ai vu son état de santé, je lui ai dit de rentrer vivre avec nous ici. Ce matin, aux environs de 7 heures, je l’ai trouvé mort pendu dans les toilettes », explique son père Mamadou Aliou Barry. Des propos recueillis par nos confrères Guinéematin.

Pour le père du défunt, la « dépression mentale », serait la cause de la mort de son fils. Le corps a été rendu à la famille pour son inhumation, après le constat des autorités administratives, sanitaires et sécuritaires.

Aïssatou Djibril