L’agent de police qui avait utilisé une nourrice comme bouclier humain à Wanindara, lors d’une manifestation n’est plus. Mamadou Lamarana Bah, en service à la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité(CMIS), a perdu la vie suite à un accident de circulation survenu ce lundi 23 novembre 2020 à la Cimenterie. Un proche du défunt a confirmé l’information à nos confrères de Visionguinee.

La publication d’une vidéo où on voit le brigadier « Lama Bah », utilisant une femme du nom de Fatoumata Bah mère, de cinq enfants, comme bouclier avait suscité la colère et l’indignation chez un grand nombre de personnes.

Il avait été interpellé par sa hiérarchie, pour des explications dans les locaux du ministère de la sécurité et de la protection civile.

Aïssatou Djibril