Selon une étude scientifique rapportée par BBC, une personne passe en moyenne plus de six mois de sa vie aux toilettes, produisant 145 kg d’excréments par an. Cela signifie tout simplement qu’une personne moyenne dans le monde entier produit plus de deux fois son propre poids corporel en “caca” chaque année. Cet exercice presque quotidien n’est pas sans risque sur notre santé.

L’utilisation des toilettes bien qu’étant un moyen de soulagement n’est pas sans risques sur notre santé. Certaines positions adoptées pour satisfaire le besoin biologique peuvent être des sources de complications sanitaires chez l’Homme.

Des scientifiques indiquent que lorsque nous sommes assis sur les toilettes, notre canal anal est incliné à 90 degrés, ce qui provoque l’étouffement d’un muscle du plancher pelvien qui bloque notre côlon. L’effort que l’on fournit avec des mauvaises positions, peut causer des hémorroïdes, des évanouissements et même des accidents vasculaires cérébraux pouvant entraîner la mort, précisent-ils.

Une solution simple est recommandée pour prévenir d’éventuelles problèmes sanitaires : « Lever les genoux d’un angle de 90 à 35 degrés, pendant que vous êtes en action. Cela vous aiderait à détendre votre intestin, et va faciliter l’étranglement à l’endroit où le côlon rencontre le rectum ».

A coté des bonnes positions à adopter dans les toilettes pour une meilleure santé, faut-il rappeler que l’hygiène et l’assainissement de ces lieux s’imposent aussi aux êtres humains comme une nécessité pour éviter des maladies.

Une bonne position dans une toilette assainie, et c’est parti…!

Saïdou Diallo