Ismaël Condé, 1er vice-maire de Matam et responsable du parti de Cellou Dalein Diallo, a été mis aux arrêts en septembre dernier. Ce jeudi, Maître Mohamed Traoré, membre du collectif des avocats de l’UFDG-ANAD a abordé la question sur le dossier judiciaire de l’opposant au troisième mandat.

L’ancien bâtonnier a indiqué que l’instruction est déjà bouclée avant de confier que dans les prochains jours, des démarches seront entreprises pour que le procès du vice-maire soit programmé. Me Traoré a également pris la peine de rappeler que le chauffeur d’Ismaël est aussi détenu, après avoir été mis aux arrêts pendant qu’il conduisait son patron à bord du véhicule, une situation que l’avocat dit déplorer.

« Pour ce qui est du cas d’Ismaël Condé, l’instruction est déjà terminée. Il y a une ordonnance prise dans ce sens. On parle d’Ismaël Condé, c’est vrai, mais dans son dossier, il est avec un autre jeune dont le seul tort était d’être au volant de sa voiture, un certain Youssouf Diabaté… Dans les jours à venir, nous allons adresser un courrier pour que l’audience soit programmée »

Avant son arrestation au mois de septembre, le 1er vice-maire de Matam avait également fait l’objet d’une première interpellation, juste après son départ du parti au pouvoir pour rejoindre l’UFDG. Pour les membres du parti de Cellou, ces poursuites judiciaires sont les conséquences de l’opposition d’Ismaël au régime en place.

Selon les informations, Ismaël est poursuivi pour avoir lancé via sa page Facebook, un « appel à prendre les armes contre le Président Alpha Condé et son régime »

Actujeune.com