Le parti Union des Forces Démocratiques de Guinée ( UFDG) et ses alliés (ANAD), ne semblent pas digérer leur défaite face au Président Alpha Condé, vainqueur de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. A travers une communication qu’il a faite ce dimanche, Cellou Dalein DIALLO appelle à une journée ville morte, pour ce lundi 9 novembre. 

« L’UFDG et l’ANAD vous invitent à observer une journée ville morte ce lundi 9 novembre 2020 dans le Grand Conakry, ce pour protester contre le hold-up électoral et exiger le respect de la vérité des urnes », a lancé le leader de l’UFDG.

Cellou Dalein et l’ANAD ont rejeté ce samedi, les résultats définitifs proclamés par la Cour constitutionnelle. Ils disent ne pas être d’accord avec ces résultats qu’ils qualifient de « faux ».

Saïdou DIALLO